Dominique Deslandres

Dominique Deslandres

Membre fondateur

Professeure titulaire au département d’histoire de l’Université de Montréal, où elle a cofondé le Centre d’Études des Religions, membre fondatrice du Centre d’Études Marie de l’Incarnation et membre de la Société des Dix, Dominique Deslandres consacre ses travaux à l’espace français d’ancien régime (France et colonies 16e-18e siècles). À côté d’importantes contributions dans l’Histoire du christianisme (1997), Dictionary of Early Modern Europe (2004), Cambridge History of Religions in America (2011) et A Companion to Early Catholic Global Missions (2018), elle a publié une centaine d’articles et chapitres de livres et trois ouvrages : Croire et faire croire. Les missions françaises au XVIIe siècle (Fayard 2003), qui a reçu de nombreux prix; Les Sulpiciens de Montréal : une histoire de pouvoir et de discrétion 1657-2007 (Fides 2007) qu’elle a coécrit et co-dirigé avec J.A. Dickinson et O. Hubert; Lecture inédite de la modernité aux origines de la Nouvelle France (PUL 2010) codirigé avec R. Brodeur et T. Nadeau-Lacour. Elle travaille à une nouvelle notice biographique de Marie de l’Incarnation pour le Dictionnaire Biographique du Canada et rédige l’article qu’entend lui consacrer la collection numérique Patrimoine partagé de la Bibliothèque Nationale de France.

Site web de référence

Lien vers les publication de Dominique Deslandres relatives à Marie de l'Incarnation